Espace Privé

Matériaux

bandeau

Catégories de matériaux

Laitiers d'aciérie

Chaque année, l'industrie sidérurgique génère d'importantes quantités de co-produits dont les laitiers sidérurgiques. Les laitiers d'aciérie, issus des opérations de fabrication d'acier, en font partie.

En France, deux principaux types de laitiers d'aciérie sont produits :

  • les laitiers d'aciérie de conversion (LAC ou BOF : Basic Oxygen Furnace Slag) issus de l'affinage de la fonte en acier dans un convertisseur à oxygène.
  • les laitiers d'aciérie de four électrique (LAFE) issus de la production d'acier par la refonte de ferrailles dans un four à arc électrique

La production moyenne de laitiers d'aciérie pour l'année 2012 est de 1,1 millions de tonnes pour la filière convertisseur à oxygène, et de 827 000 tonnes pour la filière électrique.

Leur utilisation en technique routière est encadrée par les règles élaborées dans le cadre de la publication du guide SETRA « Acceptabilité environnementale des matériaux alternatifs en techniques routière : les laitiers sidérurgiques » d'octobre 2012. Concernant l'Analyse de Cycle de Vie, différents travaux ont été réalisés au niveau international. L'inventaire de la production d'acier à l'échelle mondiale est disponible sur demande sur le site Internet de l'association des producteurs (http://www.worldsteel.org/steel-by-topic/life-cycle-assessment/about-the-lci.html).


L'objectif de ce texte est de présenter leurs principales caractéristiques générales résumées en quelques pages ci-après.

Génération d'un laitier d'aciérie électrique, site Ascométal de Fos-sur-Mer (sources CTPL)