Espace Privé

Matériaux

Catégories de matériaux

Pneus

Un pneu est constitué principalement de caoutchouc et contient également de l'acier (de 16 à 27% en masse selon le type de véhicule). L'ensemble des Pneumatiques Usagés (PU) des véhicules  comprend les Pneumatiques Usagés Réutilisables (PUR) et les Pneumatiques Usagés Non Réutilisables (PUNR). Ce sont des déchets industriels non dangereux. En France, le décret n° 2002-1563 du 24 décembre 2002, qui régit l'élimination des pneumatiques usagés, a été publié au Journal Officiel n° 303 du 29 décembre 2002. Les articles R 543-137 à 152 du Code de l'Environnement sont plus particulièrement relatifs à la gestion des déchets de pneumatiques. Ces articles de la section 8 du Code de l'Environnement remplacent le décret n°2002-1563 du 24 décembre 2002. Ils ont été modifiés par l'article 23 du Décret 2011-828 du 11 juillet 2011 portant diverses dispositions relatives à la prévention et à la gestion des déchets.
ALIAPUR est l'éco-organisme en charge de l'organisation de la filière de collecte et de traitement. Au plan normatif, il existe à l'heure actuelle un panel  de normes relatives au recyclage des pneus, concernant différentes applications disponibles selon la forme finale du pneu élaboré. Le stockage aérien non contrôlé des pneus peut constituer une source de nuisances (esthétique, ou liées au développement de larves, de moustiques, de rongeurs…) et présente des risques potentiels d'incendie et donc de pollution et de sécurité. L'utilisation qui s'est développé ces dernières années pour limiter justement ces stockages a quant à elle été associée à différentes études du relargage en place et de travaux visant à déterminer leur écotoxicité potentielle.
La première étape de la démarche de recyclage consiste, dans le cadre de la filière d'élimination des PU, à séparer les PUR des PUNR. Le critère technique de tri entre les PUR et les PUNR porte sur la profondeur de la sculpture et l'intégrité de la structure de l'enveloppe. Pour les PUNR, différentes voies de valorisation sont pratiquées après un pré-traitement : la valorisation énergétique, la valorisation matière et le recyclage du carbone et du fer. Les PUNR sont valorisés en 2013 soit entiers soit sous forme de demi-produits :

- broyats, pneus découpés en morceaux irréguliers de 25 à 250 mm ;
- Granulats, pneus réduits à une granulométrie comprise entre 0,5et 10 mm par processus mécanique, cryogénique ou thermique ;
- Poudrettes, particules de granulométrie inférieure à 0,8mm, obtenue par réduction mécanique, cryogénique ou thermique.
- Fibres textiles, obtenues par aspiration lors de la transformation des broyats en granulats.
Les PUNR sont utilisés depuis 30 ans dans les applications en infrastructures routières selon la répartition suivante : pneus entiers (< 5 %) et demi-produits (> 95 %). Selon l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), 73 000 tonnes de PUNR  ont été valorisées en 2001 en France, de la manière suivante :
- 60 000 tonnes sous forme de granulats et poudrettes ;
- 10 000 tonnes sous forme de pneus déchiquetés ;
- 3 000 tonnes sous forme de pneus entiers.

Selon ALIAPUR qui suit désormais aujourd'hui l'évolution de ces filières de recyclage, 293 099 tonnes de pneus ont été collecté en 2012. 18.3% sont réutilisés, 48.36% partent pour la valorisation énergétique. 33.32 % vont en revalorisation matière, soit 97 661 tonnes de PUNR avec la répartition suivante :
- 625 tonnes en pneusol (pneus entiers)
- 2 344 tonnes pour la géotechnique
- 1 494 tonnes pour le recyclage carbone et fer
La valorisation dans le domaine du génie civil et sa validation scientifique ou technique se sont beaucoup développées dans les années 80. On  présente quelques données sur les caractéristiques mécaniques ou géotechniques des produits issus des pneus usagés (PUNR). En parallèle, les caractéristiques physiques et chimiques des pneus sont bien mieux connues aujourd'hui et leurs utilisations ont fait l'objet de suivis environnementaux.

Les recherches en cours s'orientent vers l'emploi de granulats ou de demi-produits de pneus directement comme granulats ou poudrette dans les applications telles que les remblais allégés, les dispositifs de drainage, certains enrobés en particulier dans des pays émergeants ou encore les gabions.
Concernant les ACV sur les pneus , on ne trouve pas à l'heure actuelle de données publiées à l'étape d'ICV détaillés des émissions pour des pneus réutilisés ou recyclés dans la route bien qu'un ACV d'un pneu de tourisme ait été présenté par Michelin en 2002 ( congrès ACV/AIPCR-Paris) et qu'on trouve sur le site d'ALIAPUR « Analyse du cycle de vie pour 9 voies de valorisation des pneus usagés non réutilisables » (Aliapur, juin 2010 – R&D).

Schéma d'un pneu. source internet.