SEDIGEST (2007)

Le projet SEDIGEST : Gestion durable des sédiments de dragage des ports

L’objectif de ce projet était de lever les principaux verrous qui s’opposent à la rédaction d’une méthodologie d’évaluation des risques adaptée à la problématique du stockage à terre des sédiments de dragages des ports traités. Les principaux blocages scientifiques sont pour l’essentiel liés à une compréhension encore très partielle des différents mécanismes physiques, chimiques et biologiques lors du stockage à terre de sédiments marins pollués (mise en dépôt, effet de la pluie tout au long de la durée de vie du site de dépôt, etc.). Ce projet visait donc à engranger des connaissances suffisantes, aux différentes étapes de l’évaluation des risques (formulation du problème, caractérisation de l’exposition des écosystèmes cibles, des effets des flux de polluants sur les écosystèmes et caractérisation finale des risques), afin de proposer un outil robuste et adapté aux gestionnaires concernés.

En savoir +